«

»

Premier congrès de Neurochirurgie à Annaba

 

 

 

Programme

Mot du président de l’Association Algérienne des Neurochirurgiens

 

Pr Mourad Bouaziz

Doyen de la faculté de médecine d’Annaba

Chef de service de neurochirurgie

Voilà, nous sommes à la veille du premier congrès national de l’Association Algériennes des Neurochirurgiens en collaboration avec la faculté de médecine d’Annaba.

Que dire d’Annaba dit bilad el annab « ville du jujubier », fruit sucré, riche en vitamines A, C, en fer et Calcium. Le jujube connu pour ces vertus thérapeutiques, entre dans la composition de tisanes pectorales et la confection de pâtes pour calmer la toux. Le noyau sert à fabriquer une huile utilisée en cosmétique pour ses vertus hydratantes. Peut-être ces habitants ont hérité de cette douceur de vivre et de leur caractère accueillant.

La ville est connue pour certaines expériences médicales efficaces. La lutte contre le paludisme pendant la conquête française par François Maillot.

Ville antique connue sous le nom d’ Hyppo–Regius chez les numidiens puis Hyppone ou Hippone sous les romains et Bouna chez les musulmans, Bône lors de l’occupation française et enfin Annaba depuis l’indépendance de l’Algérie.

Ville qui a marqué le monde chrétien par Saint Augustin, un esprit unique en son genre, qui y a vécu pendant trente ans. Plus tard, lors de la civilisation musulmane, un savant, érudit de cette ville laissa des traces dans le domaine littéraire, en l’occurrence Ahmed El Bouni, qui a vécu dans le Moyen-âge, précurseur de Nostradamus et auteur du célèbre Chams el maâref el kobra.

Les ruines de la ville antique Hippone, avec les restes de l’église de Saint Augustin sont à visiter et représente une attraction touristique mondiale, ainsi que la mosquée de la vielle ville construite au moyen Age et qui porte le nom de son premier imam, Jamaâ Abou Merouane Ech-Charif.

L’entrée de la ville est protégée par deux saints : Sidi Brahim Ben Toumi considéré comme le saint patron de la ville et Saint Augustin dont les os de l’avant-bras sont exposés au niveau de la basilique qui porte son nom.

Ville connue pour son genre musical du malouf. En effet, les plus grands maitres dont certains sont vivants jusqu’à maintenant comme, Hamdi Bennani, cheikh Dib Layachi, Allaoua El Far et sans parler du cheikh M’Hamed El Kourd et Hassan El Annabi.

Annaba est une ville ouverte par son port, aérodrome, chemin de fer, université et faculté de médecine.

Nous pourrons en citer bien d’autres esprits éveillés originaires d’Annaba mais nous allons nous arrêter ici tout en souhaitant la bienvenue à tous et un agréable séjour à la ville d’Annaba.

 

Comité d’organisation

Pr Mourad Bouaziz

Pr Abdelkrim Mansour

Dr Nawel Samai

Dr Sandra Feknous

Dr Keltoum Houam

Dr Fatah Amara Korba

Dr Sofiane Imekraz

Dr Souad Bairi

Dr Lydia Amokrane

Dr Alimi Soraya

Mme Souad Brahmia

Mr Abdelkrim

Mr Fouad Mokas

Mr Abdelaziz Boudjebiar

Mr Mohammad djedid

Mme Feriel Abdi

Mme Sarah Zaalani

Mlle Djendi Djaghmouma

Mlle Boulakrah Besma

 

Comité scientifique

Pr Mourad Bouaziz

Pr Abdelkrim Mansour

Dr Fateh Amara Korba

Dr Sandra Feknous